• Nous pouvons réellement constater que c'est grâce a Steve Jobs que l'entreprise Apple a connu son apogée. En effet, malgré le fait qu'il soit associé a un homme tyrannique et anti social, Steve Jobs fût à la tête de l'entreprise high-tech la plus valorisée du monde.


     Très tôt, Steve Jobs s'est passionné pour l'électronique. C'est en 1976, en collaboration avec Steve Wozniack et Ronald Wayne qu'il lance sa carrière avec Apple. Après avoir traverse de multiples épreuves, avoir été tant critiqué, l'ancien preésident directeur général d'Apple restera dans les mémoires en tant qu'innovateur hors du commun.


    Le PDG imposait sa vision, et rappelait souvent Henry Ford : «  Si j’avais demandé à mes clients ce qu’ils attendaient, ils auraient répondu : Un cheval plus rapide ». Il se montrait d’un perfectionnisme implacable.
    D'après une interview au magazine NEWSWEEK en 1985:


    « Ce pourquoi je suis le meilleur, c’est trouver un groupe de gens talentueux et fabriquer des choses avec eux. »
    Il accompagne son retour chez Apple en 1997 d’une campagne publicitaire révolutionnaire  «  Think Different », qui associait Apple à des figures telles que Gandhi, Einstein et Picasso. Il admis un jour que ces publicités étaient autant destinés aux clients d’Apple qu’à ses salariés pour leur redonner « l’amour de leur travail ».
    Il était à l'honneur, notamment lors des Stevenotes ( pour Steve Jobs et la keynote = conférence ), conférence pour annoncer le prochain produit Apple. 

    Toutes ces stratégies ont été fondatrices de la croissance de l'entreprise Apple.  Steve Jobs a ainsi ouvert une université (au sein du groupe américain) afin de former les prochaines générations de dirigeants appelés à lui succéder, qui entoureront le nouveau DG : Tim Cook.

     

     

    Cependant est-ce que le succès de cette grande firme va encore durer ?

    Le mythe d’Apple est aujourd’hui plus fort que jamais.En effet , une étude de neurologue s'est attardé sur les aspects religieux d'Apple (manière dont les Apple Store sont construits ... ). De plus l’entreprise subit en ce moment quelques critiques. Un article alarmant pour la firme américaine a été publié dernièrement dans le New York Times, avec des témoignages illustrant les conditions de travail des ouvriers chinois concevant les produits et le désintérêt d'Apple face a cette réalité. Cependant Apple a réalisé de très bon chiffre d’affaire pour son premier trimestre fiscal.

     

    La marque à la pomme aurait donc encore de nombreuses années devant elle.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique